• CE1: les ceintures de multiplication 2020

    Nous avons dû renoncer à pas mal de choses (sorties, centième jour et autres) depuis le début du Grand Bazar, mais on aura au moins sauvé les ceintures de multiplication! C'est une activité toujours très attendue par les CE1, parce que ça sent la fin de l'année et le passage chez les "grands"...

    Je rappelle le principe: on passe des ceintures comme au judo. Pour progresser et passer des ceintures, il faut réussir des calculs correspondant au niveau. Tout le monde commence par essayer la ceinture blanche. Pour la gagner, il faut réussir au moins 8 calculs (il y en a 10 sur la feuille), tous de la table de 2 et de 10. Au fil des niveaux, le nombre de calculs à réussir et de tables à connaître augmente, mais le travail se fait toujours en 1 minute chrono. Tant qu'on n'a pas réussi un niveau, on ne peut pas passer au niveau suivant. Ainsi, chacun avance à son rythme. Les champions historiques toutes catégories de toute l'histoire (depuis 7 ans que je suis là) sont toujours Jules et Lola (une grosse bise à tous les 2 s'ils passent par là!).

    Dès le premier essai, la concentration est intense!

    CE1: les ceintures de multiplication 2020

    Les CP sont béats d'admiration, et Giulia s'y voit déjà!

    CE1: les ceintures de multiplication 2020

    A la demande générale, on a refait un essai l'après-midi:

    CE1: les ceintures de multiplication 2020

    CE1: les ceintures de multiplication 2020

    Et on a remis ça cet après-midi (on le fera une fois par jour jusqu'aux vacances):

    CE1: les ceintures de multiplication 2020

     

    Ne vous inquiétez pas si votre enfant vous demande de lui faire réciter ses tables au petit déjeuner... ça passera avec les vacances!

    « Et de quatre ! CE1: jeux d'écriture »

  • Commentaires

    1
    Lydie
    Mardi 23 Juin à 21:59
    Les ceintures tant attendues !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :